Aller au contenu principale Accéder au menu
LE MÉDIA 100% DÉDIÉ À LA MOBILITÉ

Renault digital assets

Article(s) correspondant au tag:

Toyota

Hit parade des constructeurs mondiaux !

Quelques mois après l’échec du mariage avec Renault, l’Italo-américain Fiat-Chrysler vient de confirmer discuter d’une fusion avec PSA (voir notre article).
Quand les discussions auront abouti, cette opération engendrera un géant mondial de 50 milliards de capitalisation boursière. Comme l’indique le graphique Statista, à eux deux les fabricants ont vendu 8,7 millions de véhicules en 2018 : leur union en ferait donc le numéro 4 mondial du secteur, derrière Volkswagen, Renault-Nissan-Mitsubishi et Toyota.
Source : Statista

Suivez-nous et likez !

AN-Mobility Débat : Vers le tout électrique bonne ou mauvaise solution – Part I

Karim Zéribi anime notre grand débat de fin de saison consacré au nouvelles énergies et plus particulièrement sur l’opportunité ou non d’aller vers le tout électrique.

Patrick Gourvennec – Mitsubishi France.

– 1ère partie : données chiffrées, statistiques et obligations règlementaires.

Suivez-nous et likez !

AN-Mobility Débat : Vers le tout électrique bonne ou mauvaise solution – Part III

Karim Zéribi anime notre grand débat de fin de saison consacré au nouvelles énergies et plus particulièrement sur l’opportunité ou non d’aller vers le tout électrique.

Sébastien Grellier – Toyota.

– 3e partie du débat : Véhicules électriques et infrastructures c’est bien quand les offres sont bien réelles et efficaces; mais cela ne peut fonctionner sans des services adéquats : ce que nous en disent Patrick Gourvennec (Mitsubishi), François Roudier du CCFA et Sébastien Grellier de Toyota…

Suivez-nous et likez !

AN-Mobility Débat : Vers le tout électrique bonne ou mauvaise solution ?

Telle est en substance la question posée par Karim Zéribi à nos trois interlocuteurs…

L’intégralité du débat en une seule vidéo. Karim Zéribi anime notre débat de fin de saison consacré au nouvelles énergies et plus particulièrement sur l’opportunité ou non d’aller vers le tout électrique. On démarre avec les données chiffrées, des statistiques, puis on en vient aux stratégies des constructeurs qui évoluent, notamment celle de Toyota qui, après avoir crié haut et fort, l’an dernier encore : Non au tout électrique, vient tout juste d’annoncer une nouvelle plate-forme sur laquelle seront déclinés pas moins de dix modèles électriques (marché chinois et asiatique oblige), et dont deux devraient être également commercialisés en Europe.

Trois interlocuteurs

Suivent l’offre en matière de véhicules, d’infrastructures présentes, fonctionnelles ou défaillantes, de services associés existant et ceux à venir… Et puis sont abordés : une électricité dont le prix ne cesse d’augmenter et qu’il va falloir produire, des véhicules dont la valeur résiduelle n’est toujours pas parfaitement maîtrisée, des batteries chères à fabriquer et dont la recyclabilité n’est pas encore totalement maîtrisée… Etc. Alors vraie-fausse-bonne solution… À vous de voir !

Suivez-nous et likez !

Panasonic et Toyota associés pour le développement urbain

Panasonic Corporation et Toyota Motor Corporation créent une société commune axée sur le développement urbain en fusionnant les technologies numériques et les services de mobilité. Cette coentreprise vise à améliorer la qualité de vie et progresser dans le domaine de l’infrastructure urbaine, avec l’évolution des solutions de mobilité telles que CASE ou MaaS, un nouveau type de prestation de services basé sur l’interconnexion entre différents moyens de transport. Panasonic a piloté la création de villes durables intelligentes. Toyota a créé une plateforme de services de mobilité, favorisé le développement des véhicules connectés et collabore avec diverses sociétés japonaises et étrangères à la création de nouveaux services de mobilité.

Suivez-nous et likez !

Bond Mobility à l’assaut de Uber et Lyft avec ses vélos électriques « haute-performance »

Bond Mobility, la start-up américano-suisse de vélos électriques en « free-floating », a levé 20 millions de dollars. Un financement mené par l’équipementier automobile japonais Denso (filiale de Toyota), pour surfer sur la demande croissante en offres de mobilité dans le monde *. Bond Mobility a développé des vélos électriques capables d’atteindre les 45 km/h. Aujourd’hui disponible à Zurich et à Berne, les services de la start-up correspondent à un trajet moyen de 6,4 kilomètres, contre 2,4 pour d’autres services de micro-mobilité. Mais l’ambition de Bond Mobility va bien au-delà en voulant remplacer l’utilisation de la voiture, des systèmes de covoiturage et de transport public « sur la plupart des trajets de moins de huit kilomètres. » Une concurrence faite aux plates-formes de VTC  de type Uber (vélos Jump) et Lyft. Bond Mobility entend également utiliser ces nouveaux fonds pour développer son modèle de « mobility as a service » (MaaS); un pas de plus vers l’univers multimodal tout en s’attaquant, dans un premier temps, aux marchés des villes américaines.

* Le marché de la micro-mobilité européen est estimé entre 100 à 150 milliards de dollars d’ici à 2030 (Étude McKinser). Aux États-Unis, le marché pourrait valoir entre 200 et 300 milliards de dollars d’ici à la même date, et entre 30 et 50 milliards en Chine.

 

Suivez-nous et likez !

Digital JT AgoraNews-Mobility : les infos Mobiles de fin février 2019…

• Actus- News :
Amazon
tout d’abord, qui investit donc tous les secteurs, y compris celui des véhicules et plus particulièrement des pick-up électriques ! Puis nous enchainerons avec PSA qui débute ses essais de véhicules autonomes… Oui, oui… mais c’est en Chine ! Troisième sujet de ce JT, la France débloque 700 millions d’euros pour un airbus avec des batteries européennes …Quatrième info du jour… Le Plan Macron pour la mobilité électrique, c’est parti ! Enfin, le Conseil et le Parlement européen sont enfin tombés d’accord sur la réduction d’émissions de CO2 des camions…

• En Bref… : 
La reconnaissance faciale prend le pas sur les empreintes digitales… Et c’est Nice qui est la ville-test… Après avoir adopté Apple CarPlay, Toyota s’ouvre à Android Auto de Google… L’Italie favorise les scooters et les motos électriques,voyez comment ! Enfin… Après Honda, Harley, Triumph et Ducati, c’est au tour de Kawazaki de travailler sur une sportive électrique, une moto verte, donc; une couleur déjà emblématique chez Kawa !

Suivez-nous et likez !

David Schotkosky, Directeur général de Toyota Financial Services France

David Schotkosky a été nommé Directeur général de Toyota Financial Services France. Il succède à René Laz qui devient Senior vice-president global sales planning pour Toyota Financial Services Corporation et sera basé à Nagoya. Diplômé d’Audencia Nantes, David Schotkosky a rejoint le groupe Toyota en 2006 comme Directeur des opérations de Toyota Financial Services France. De 2013 à 2017, il a occupé le poste de Directeur des ventes et du réseau au sein de Toyota France. Il était Directeur général adjoint en charge des opérations Toyota Financial Services depuis mai 2017.

Suivez-nous et likez !

Air Liquide : 2 nouvelles stations d’hydrogène en Ile de France

Air Liquide a déjà conçu et installé 100 stations à hydrogène dans le monde et près d’une dizaine sur la vingtaine que compte la France. Trois sont opérationnelles à Paris et en région parisienne : Place de l’Alma, à l’aéroport d’Orly et à Versailles. Ce dispositif sera complété prochainement par deux nouvelles stations. Aujourd’hui, environ 300 véhicules électriques à hydrogène circulent en France, dont 100 taxis coréens Hyundai ix35 et Toyota Mirai opérés par Hype à Paris. En Corée, le gouvernement a annoncé sa volonté d’accélérer le développement de la filière hydrogène et prévoit d’investir environ 2 milliards d’euros. Le plan a pour objectif le déploiement de 310 stations et 16 000 véhicules à hydrogène à travers le pays d’ici à 2022.

Suivez-nous et likez !

Derniers articles

Dans la même rubrique

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial