Aller au contenu principale Accéder au menu
LE MÉDIA 100% DÉDIÉ À LA MOBILITÉ

Renault digital assets

Article(s) correspondant au tag:

Tesla

Tesla : bénéfices et actions à la hausse !

Tesla créé la surprise avec un bénéfice net de 143 millions de dollars au 3e trimestre et un titre qui bondit de 15 % à l’ouverture de Wall Street en cette fin d’octobre 2019 !

 

Décidément Tesla ne cesse de faire parler d’elle. La firme après deux trimestres dans le rouge, enregistre un résultat net de 143 millions de dollars, soit un bénéfice par action de 1,86 dollar : « Nos dépenses opérationnelles sont à leur plus bas niveau depuis le début de la production du Model 3 … Par conséquent, nous sommes redevenus rentables au troisième trimestre… Et ceci a été possible en diminuant nos coûts de façon substantielle. » a déclaré le constructeur dont d’aucuns prédisent régulièrement la vente… ou le rachat, c’est selon !
Une nouvelle qui a de quoi satisfaire responsables et investisseurs du groupe, alors que le constructeur a annoncé, en début de mois, n’avoir livré que 97 000 véhicules à ses clients, seulement 79 600 Model 3, le modèle d’entrée de gamme avec lequel il compte faire des volumes et donc gagner de l’argent.

Éclaircies en vue…

Tesla Gigafactory.

Et le groupe annonce des perspectives positives, notamment pour ce qui concerne sa Gigafactory (usine de fabrication de batteries packagées selon diverses quantités) basée à Shanghai. Le constructeur a ainsi fait savoir que cette dernière est opérationnelle avec un début de production, au stade d’essai, en avance sur le calendrier. L’usine chinoise disposante d’une capacité de production d’au moins 500 000 véhicules. L’entreprise doit donc parvenir à livrer au moins 105 000 unités au quatrième trimestre pour atteindre le minimum annoncé. Elon Musk s’est dit « pleinement confiant » dans la capacité de son groupe à tenir sa promesse de livrer pas moins de 360 000 à 400 000 voitures neuves cette année. Enfin, le groupe ne s’est toujours pas prononcé sur le lieu d’implantation de sa future Gigafactory européenne, annonçant seulement qu’elle y produira son Model 3 ainsi que son Model Y.
Source : Tesla.

Suivez-nous et likez !

Digital JT AgoraNews-Mobility : les infos Mobiles de fin mars-2019

Au sommaire de ce JT : 5 News et quelques brèves…

• News – actus :
– D’abord… nous revenons sur le projet de Loi d’orientation sur les Mobilités qui vient d’être votée par le Sénat !
– Seconde news du jour, après les taxis et les voitures volantes, voici venu le temps des motos volantes !
– 3e info… Levez les yeux au ciel… Toujours au-dessus de notre planète, un premier hôtel dans l’espace en 2022.
– 4e news… Tesla licencie et lance sa Model Y
– Enfin, dernière info du jour… De la concentration et diversification chez les VTCistes

• Et puis en bref…  :
– Lyon inaugure un service de robot-voiturier.
– Le barème 2019 des indemnités kilométriques est entré en service.
– Enfin, le 1er smartphone pliant à moins de 1 000 euros est Chinois et Google qui s’y met…

Suivez-nous et likez !

Tesla Model Y, c’est parti… Les soucis aussi !

Tout n’est pas rose dans la vie du constructeur Tesla, les nouveaux lancements télescopent les mauvaises nouvelles…

En effet, après s’être séparé de 9 % de ses salariés en 2018, puis 7 % début 2019, Tesla a amorcé un nouveau plan de licenciements, portant cette fois-ci sur 8 % des employés. Une décision qui fait suite à l’annonce fin février de la fermeture de ses boutiques au profit des seules ventes en ligne de sa Model 3 dite standard à 35 000 dollars. Mais devant la chute de l’action et les manifestations de clients, le constructeur a fait marche arrière et seuls 20 % des boutiques devraient finalement fermer avec tout de même une majorité de ventes en ligne.

Et dans le même temps, la Model Y est présentée !

La Model 3 « premier prix » n’est toujours pas disponible de ce côté-ci de l’Atlantique, mais cela n’a pas empêché Elon Musk de présenter sa Model Y, en fait un SUV compact sur la base Model 3 avec 10 % de pièces en plus, donc 10 % plus chère. Déclinée en quatre versions de 370 à 480 km d’autonomie la Model Y devrait coûter aux environs de 40 000 dollars et sera commercialisée en 2020. Et comme pour la Model 3, Tesla propose dans un premier temps les versions les plus exclusives. Et il est aujourd’hui possible de précommander le véhicule via un acompte de 2 000 €, entièrement remboursable. Trois versions sont disponibles : Model Y Propulsion Grande Autonomie, Model Y Transmission Intégrale Dual Motor Grande Autonomie et Model Y Performance. Les tarifs sont affichés hors bonus éco :
– en propulsion Grande Autonomie : 58 000 €,
– en Transmission intégrale Dual Motor : Grande Autonomie à 62 000 € et Performance à 70 000 €.
À noter que la version Autonomie Standard devrait entrer en production début 2022 et que la production des Model Y pour l’Europe devrait débuter début 2021. Une version plus abordable (39 000$ HT aux US) sera accessible début 2021 aux États-Unis. Cette dernière devrait entrer en production début 2022 pour l’Europe.

Les caractéristiques du véhicule sont :
– 540kmAutonomie (WLTP est.),
– 209km/h en vitesse maximale,
– 5,8s de 0 à 100 km/h.
À noter enfin que le configurateur Model Y est désormais accessible en France : https://www.tesla.com/fr_FR/modely/design#battery.
(vous pouvez sélectionner le pays de votre choix en cliquant sur le drapeau en haut à droite).

 

Suivez-nous et likez !

BMW à l’assaut du véhicule autonome… Mais encore loin derrière Tesla !

En matière de conduite autonome, on assiste actuellement à différents types d’engagement de la part des constructeurs.

Suite aux difficultés des réglementation, aux premiers accidents mortels enregistrés avec des véhicules “auto-pilotés” et dans l’attente des 5 et 6 G, certains constructeurs ont levé le pied sur le sujet (récemment le Groupe PSA déclarait ne pas vouloir dépasser, pour l’instant, le niveau 3) tandis que d’autres s’y engagent totalement. C’est le cas notamment du Groupe BMW. Chez eux, tout à commencé dès 2006; une année qui voyait une BMW tourner sur le circuit d’Hockenheim sans assistance humaine. Depuis 2011, des véhicules d’essai “hautement automatisés” du groupe BMW circulent sur l’autoroute A9 entre Munich et Nuremberg. Et dans le cadre du CES de 2014, le groupe a présenté une démonstration de conduite hautement automatisée aux limites des performances sur le circuit de vitesse de Las Vegas.
La marque est convaincue que la conduite autonome aura un impact décisif sur la mobilité personnelle et durable à l’avenir. Les systèmes d’aide à la conduite d’aujourd’hui, tels que Driving Assistant Professional dans la nouvelle BMW Série 3 Berline, constituent un élément de base important sur la voie de la conduite hautement automatisée. Outre les aspects liés à la sécurité, les efforts portent également sur un gain de confort significatif et une amélioration supplémentaire de l’efficacité. Et le prochain objectif est déjà clairement défini : en 2021, la version de production de la BMW Vision iNEXT, qui a été dévoilée au public à l’été 2018 lors du BMW Vision iNEXT World Flight, deviendra le premier modèle du groupe BMW à offrir un système de niveau 3 en option. Ce système permettra aux conducteurs de déléguer la tâche de conduire à la voiture pour des périodes plus longues lorsqu’ils conduisent sur une autoroute à une vitesse maximale de 130 km/h (81 mi/h). Parallèlement, une flotte de véhicules de test commencera ses travaux à la fin de 2021 dans le but de tester la fonctionnalité de niveau 4 – c’est-à-dire une intervention sans conducteur – lors d’essais à grande échelle menés dans des environnements urbains définis.

Vous avez dit connectés !

 

Le développement par la remontée de données

Initié par Tesla dont les différents modèles ont déjà parcourus des milliards de kilomètres en mode transparent ou « shadow” (fantôme); kilomètres qui ont permis de remonter des giga-tonnes de données permettant ainsi de corriger ce qui ne va pas, puis d’améliorer en continue le système et les process; ce développement ainsi piloté par les données a permis au constructeur américain de prendre une considérable avance sur la concurrence en matière de conduite autonome. Le groupe BMW applique la même approche depuis quelques années maintenant. Le principe de base repose sur l’hypothèse que le seul moyen de cartographier – et donc de gérer au final – la complexité et la diversité des situations de circulation rencontrées sur tous les continents est de collecter de grandes quantités de données. Cela signifie que les algorithmes et le fonctionnement global de la conduite autonome doivent être validés à l’aide d’un vaste pool de données.
La première étape du processus consiste à collecter environ 5 millions de kilomètres (Tesla en est déjà à des milliards de kilomètres…) de données de conduite réelles provenant des véhicules du parc d’essais. À partir de ces données, deux millions de kilomètres (1,25 million de miles) des scénarios de conduite et des facteurs environnementaux les plus pertinents sont ensuite extraits. Ces deux millions de kilomètres de données qualifiés sont enrichis en permanence par 240 millions de kilomètres supplémentaires de données générées par simulation, qui reposent principalement sur des scénarios de conduite pertinents et garantissent que l’immense diversité de la conduite réelle est prise en compte correctement pendant le développement.

Un colossal datacenter

Des données, encore des données…

Le retraitement de deux millions de kilomètres réels et de 240 millions de kilomètres virtuels nécessite une plate-forme de données hautes performances d’une capacité de stockage de plus de 230 pétaoctets et une puissance de calcul de plus de 100 000 cœurs et de plus de 200 GPU (Graphics Processing Units). Il existe une connexion de 96 x 100 Gbps entre la plate-forme haute performance du groupe BMW et les stations Hardware-in-the-Loop (HiL) situées sur le Campus de conduite autonome du groupe BMW. Le débit de données net utilisable est d’env. 3,75 terabits/s. La flotte compte actuellement environ 80 voitures BMW Série 7 (contre toutes les Tesla), en exploitation sur la côte ouest des États-Unis, en Allemagne, en Israël et en Chine. Le nombre de véhicules devrait augmenter à environ 140 d’ici la fin de 2019.
Pour donner une idée des quantités de données qui doivent être transférées :
– 1 500 To de nouvelles données équivalent à 23 000 iPhone X, 230 PB équivalent au volume de 45 appartements (environ 80 m², hauteur de plafond 3 m) entièrement remplis de CD.
– Une bande passante de 3,75 Tbit/s est à peu près suffisante pour diffuser simultanément un million de programmes de télévision HD – ou permettre à un million de foyers de regarder un programme de télévision HD en même temps.
Source : BMW Media Center.

Suivez-nous et likez !

Innover comme Elon Musk, Jeff Bezos et Steve Jobs, ouvrage collectif…

L’essor des Gafa (Google, Amazon, Facebook et Apple) et des NATU (Netflix, Airbnb, Tesla, Uber…) est l’un des étalons de la réussite industrielle du XXIe siècle…

Comment donc innover en s’inspirant d’eux, de leurs vision, leurs méthodes… Les trois auteurs (Alain Dupas, Jean-Christophe Messina et Cyril De Sousa Cardoso) s’unissent ici pour analyser ces phénomènes et en tirer les principaux enseignements pour éveiller des vocations et susciter l’émergence de grands entrepreneurs chez nous.

• Sur Elon Musk et la mobilité :

– Lancement de la marque Tesla : Model S, X (SUV) et puis récemment Model 3, puis Model Y (SUV sur base Model 3);
– Lancement du réseau de super chargeurs en France comme en Europe, après les USA. On est censé désormais traverser l’Europe depuis la Finlande jusqu’en Grèce grâce aux réseaux de super-chargeurs (d’abord gratuits et aujourd’hui payants) ;
– Lancement de l’hyperloop de transport de personnes dont les tubes sont réalisés à Toulouse ; Et des hyperloops de transport de marchandises ;
– Travail sur un tunnel sous Los Angeles où ne circuleraient que des voitures à 250 km/h ;
– Lancement de la marque SpaceX, pour les voyages interplanétaires, notamment sur Mars…

• Sur Jeff Bezos  (Amazon) :

– Lancement d’Amazon.com Automotive : pièces détachées et accessoires pour l’automobile (dans le monde) et catalogues de voitures neuves avec leurs caractéristiques (USA) ;
– Investissement dans le constructeur de véhicules autonomes Aurora (début 2019) : https://aurora.tech ;
– Aujourd’hui investissement aux côtés de General Motors dans Rivian Automotive, à hauteur de 700 millions de dollars pour la réalisation d’un pick-up électrique déjà en précommande sur : https://products.rivian.com et livrable dès 2020.

• Sur Steve Jobs (Apple) :

– Avait travaillé avec le groupe Volkswagen sur un projet d’iCar… électrique et autonome ;
– Lancement d’Apple Car Play, système qui permet d’afficher et de faire directement fonctionner les applis de son iPhone sur l’écran de l’ensemble des marques de véhicules ;
– Projet Titan, véritable serpent de serpent de mer, dont ne sait si Apple accouchera d’une voiture autonome (Apple car ou plutôt, un Apple Van électrique et autonome aux dernières nouvelles), au même titre que Google (à travers sa filiale  Waymo) ou s’il s’agit d’un système très poussé d’info-divertissement ou d’“infotainment”, comme disent les anglo-saxons. En quoi donc, ces inventeurs-visionnaires vont-ils ou peuvent-ils conditionner notre mobilité d’aujourd’hui (une heure minimum et près de 13 % de notre budget…) et surtout celle de demain.

– Auteur(s) : Alain Dupas, physicien, consultant, auteur de nombreux ouvrages sur l’aventure spatiale. Il est expert des ruptures technologiques est des transformations industrielles ; Jean-Christophe Messina, est conseiller stratégique de dirigeants et d’élus territoriaux. Il est associé fondateur d’Audalom; et Cyril de Sousa Cardoso, expert en conduite de projets d’innovation, s’intéresse à l’histoire de la créativité et des inventions. Il est également associé-fondateur d’Audalom.
– Éditeur : Odile Jacob – www.odile jacob.fr
– Nbre de pages : 176
– Format : 145 x 220 mm
– Prix public : 17,90 €

 

 

Suivez-nous et likez !

Digital JT AgoraNews-Mobility : Les infos mobiles du 13/02/2019

Premier JT de février 2019… C’est ici avec :
– Le premier robot-taxi de Boeing,… Ça bouge dans les transports en commun d’île de FranceTesla innove avec de nouvelles batteries encore plus performantes… Un train-tram sans rail, autonome et électrique en test sur les routes chinoises… Après la Suisse et Dubaï, le pass multitransports est effectif, Cette fois c’est à Montréal, au Canada
– Pas plus tard que Le 20 février dernier, Samsung a révélé enfin son Galaxy F, soit le premier smartphone pliant ou pliable… Comme vous voulez ! Un convoi de 55 véhicules autonomes roulant ensemble, c’est en Chine et inscrit au livre Guinness des records !… Enfin, Harley-Davidson de plus en plus branché va lancer, après la moto, son scooter et même un vélo électrique !

Suivez-nous et likez !

Digital JT AgoraNews-Mobility : Les infos mobiles du 01/2019

– Les nouveautés du CES de Las Vegas en matière de mobilité.
– TaxiRail, un nouveau concept de transport ferroviaire : les trains-taxis à la demande sur les petites lignes.
– Aprilli Design Studio imagine un véhicule chambre d’hôtel.
– Tesla annonce le lancement de la Model 3 ainsi que la couverture de toute l’Europe en superchargeurs.
– Les chiffres du marché de l’automobile pour 2018 et les tendances 2019.
– Ora One, la voiture électrique chinoise low-cost.
– 10 nouveaux modèles prévus en 2019 par les constructeurs coréens.
– Harley-Davidson va commercialiser sa première moto électrique.

Suivez-nous et likez !

Derniers articles

Dans la même rubrique

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial