Aller au contenu principale Accéder au menu
LE MÉDIA 100% DÉDIÉ À LA MOBILITÉ

Renault digital assets

Article(s) correspondant au tag:

Stationnement

Les Maires d’Île de France plaident pour des transports quotidiens encore améliorés !

Loi LOM : L’AMIF demande encore un effort au législateur pour améliorer les transports du quotidien

Suite à la séance de la Commission Transports de l’AMIF du 11 février portant sur le projet de loid’orientation des mobilités (LOM), et à l’adoption de celui-ci par le Sénat le mardi 2 avril, les référents de la commission transports de l’AMIF, Madame Monique Bourdier, Maire de Bouleurs, et Monsieur Jean-Pierre Spilbauer, Maire de Bry-sur-Marne, ainsi que l’ensemble des élus membres de lacommission, ont tenu à faire part de leurs préconisations. Les élus sont satisfaits que le nouveau texte amendé par le Sénat :
Conforte et renforce Ile-de-France Mobilités dans ses compétences en tant qu’Autorité Organisatrice de la Mobilité,
oblige l’enseignement du vélo dès le primaire à partir de 2022, et pourquoi pas dès la rentrée 2019-2020 ?,
– introduise davantage de stationnements pour les vélos dans les immeubles d’habitation et les bâtiments recevant du public et bureaux,
– renforce les compétences des maires en leur donnant la possibilité d’instaurer un régime d’autorisation préalable pour les opérateurs qui installent un service en free-floating, et en leur permettant d’intervenir sur les gares laissées à l’abandon afin de faciliter leur transformation.
– instaure la possibilité d’un forfait mobilité durable qui prenne en compte le co-voiturage et le vélo.

les élus souhaiteraient que la loi :

– « Mette en place les conditions pour permettre une meilleure coordination entre les collectivités dont les compétences ont un impact sur le développement de la pratique du vélo.
– précise l’échelle pertinente qui permettra de réguler la circulation et le stationnement des nouveaux engins en libre-service. Si les élus saluent l’initiative du gouvernement de donner une compétence aux communes et aux intercommunalités sur cette question, les spécificités de la région francilienne induisent une nécessaire prise en compte de l’échelle du bassin de vie afin de mettre en œuvre une régulation cohérente à l’échelle des flux domicile-travail quotidiens.
– simplifie, harmonise et fasse davantage respecter les règles de circulation des deux roues et les règles de circulation et d’utilisation des zones partagée et de rencontre,
– encourage davantage le développement des nouvelles énergies pour le transport (GNV,Hydrogène, …),
– réaffirme le nécessaire respect des objectifs climatiques et environnementaux en termes de pollution, bruit et nuisances de toute nature générées par les transports,
– Rende obligatoire la compétence d’aménagement, de gestion et d’entretien des gares routières pour les intercommunalités et donne les moyens financiers d’exercer cette compétence, notamment en clarifiant la possibilité de faire payer les transporteurs utilisant les quais de ces gares. »
Et pour ce qui nous concerne, nous demandons à ce que l’on ait désormais une vision plus systémique et globale de tous ces sujets dans la région, en cessant la gué-guerre existant en la Région et la Ville de Paris. De même, il serait bon de mettre au rancart les egos des protagonistes de cette querelle surannée et finalement improductive et nocive pour le bien-être des Franciliens.

Suivez-nous et likez !

MyCarSpot : partage collaboratif des places de parking

MyCarSpot compte parmi ses clients la Mutuelle Générale, Lavazza, JCDecaux, la Société Générale et Docapost.

La startup MyCarSpot a imaginé une solution digitale collaborative pour attribuer les places de stationnement vides aux collaborateurs des entreprises qui en ont besoin. L’outil se compose d’une plateforme Web et d’une application mobile à disposition des employés. Chaque semaine, l’utilisateur indique s’il compte utiliser sa place de parking. Sinon, il peut la libérer pour une journée ou une demi-journée, ouvrant aux autres employés la possibilité de la réserver. L’administrateur de la plateforme dispose de statistiques globales détaillées et peut déclarer les utilisateurs qui ont une place de parking ainsi que son numéro. Ceux qui n’en disposent pas peuvent s’enregistrer et faire une demande. Ils sont informés si une place leur est attribuée.

Suivez-nous et likez !

Onepark à la conquête de l’Europe

L’application Onepark permet de comparer les tarifs et de réserver sa place de stationnement.

Le service de réservation de places de parking en ligne Onepark, qui permet de comparer et de réserver sa place de stationnement en quelques clics en centre-ville, près des gares et des aéroports, a été lancé en France en 2014. La startup revendique près de 1 000 parkings disponibles dans plus de 100 villes. Elle s’est ensuite déployée sur les marchés frontaliers : Suisse et Belgique puis en Espagne, en 2017. Aujourd’hui, grâce à une seconde levée de fonds de 12 M€ conclue fin 2017, Onepark annonce son implantation sur quatre nouveaux marchés européens : les Pays-Bas, l’Italie, l’Allemagne et le Portugal. Sur ces nouveaux marchés, elle compte près de 100 parkings, notamment autour des aéroports internationaux et dans les grandes villes.

Suivez-nous et likez !

Yespark : deux nouveaux services

La solution de stationnement Yespark propose deux nouveaux services aux bailleurs sociaux. Yespark Gestion Locative assure la commercialisation des places de stationnement dans les résidences HLM neuves, la gestion automatique du bail, des droits d’accès et des paiements, de la mise à jour et du suivi en temps réel de l’état de la location. Côté locataires, l’accès aux places de stationnement dans les résidences est entièrement dématérialisé : plus de rendez-vous, de signature, de chèque de caution ni de risque de perte ou de casse de badge. Le second service, Yespark Annonces, diffuse les offres locatives des bailleurs sociaux sur ses canaux de diffusion : site internet, application, annonces, presse, blogs, réseaux sociaux, etc.

Suivez-nous et likez !

Yespark : 1 700 places supplémentaires chez Paris Habitat

Yespark propose plus de 25 000 places de parking dans plus de 300 communes.

L’application Yespark, qui propose des places de stationnement longue durée dans des immeubles, a remporté un contrat avec Paris Habitat à l’issue d’un appel d’offres. Le leader du logement social à Paris fait ainsi entrer 1 700 places de parking vacantes dans l’application.
Elles sont réparties dans 49 parkings situés dans des immeubles des 10e, 11e, 12e, 14e, 15e, 19e et 20e arrondissements parisiens et viennent s’ajouter au parc actuel. Créée en 2014, Yespark est présente dans plus de 300 communes, chez plus de 140 bailleurs sociaux et dispose d’un parc locatif de plus de 25 000 places de parking.

Suivez-nous et likez !

Derniers articles

Dans la même rubrique

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial