Aller au contenu principale Accéder au menu
LE MÉDIA 100% DÉDIÉ À LA MOBILITÉ

Renault digital assets

Article(s) correspondant au tag:

Sécurité routière

Appel national des entreprises : 2 ans et mille signatures

Au-delà des drames humains, les accidents routiers liés au travail coûtent près de 6 millions de journées de travail.

Lancé en octobre 2016, l’Appel national des chefs d’entreprise en faveur de la sécurité routière de leurs salariés avait été alors signé par 22 chefs de grandes entreprises (SNCF, La Poste, Total, Danone, AXA, Renault, PSA, Engie…). Deux ans jour pour jour plus tard, une 1 000e signature était apposée. Parmi les signataires, on compte aussi bien des TPE, des PME que de grandes entreprises, des médias et des administrations publiques, représentant trois millions de salariés. En 2017, près de 500 personnes ont perdu la vie dans un accident de la route au cours d’un trajet domicile-travail ou d’un déplacement professionnel et 4 520 ont dû être hospitalisées. 40 % des accidents corporels impliquent une personne effectuant un déplacement professionnel.
http://entreprises.routeplussure.fr/

Suivez-nous et likez !

Le gouvernement pour la « slow conduite »

La Sécurité routière nous invite à adopter la « slow conduite ». Ils sont 86 % des conducteurs à avouer insulter leurs congénères, 1/3 reconnaissent coller le véhicule devant eux sur l’autoroute et doubler par la droite et 16 % sont déjà sortis de leur véhicule pour s’expliquer avec un autre usager de la route. Des Français interrogés en 2017 sur leur rapport à la route évoquaient « un univers de jungle, de chacun pour soi, générateur de stress. » On ne dit rien sur le fait générateur de toutes ces déviances : surmenage au travail, difficultés sociales, nécessité de rendement, sans parler du stress lié aux nouvelles limitations de vitesse et à la multiplication des radars. Dans ce domaine, les pouvoirs publics n’ont pas compris grand-chose et pas mal de ratés, au compteur…

Suivez-nous et likez !

Non-respect de la priorité des piétons : – 6 points

Tout piéton à l’approche d’un passage protégé peut vous coûter 6 points.

Le décret n° 2018-795 du 17 septembre 2018 relatif à la sécurité routière, publié au JO du 18 septembre 2018, modifie le Code de la route pour permettre la mise en œuvre de trois décisions du Comité Interministériel de la Sécurité Routière du 9 janvier 2018. Deux mesures censées protéger les piétons sont entrées en vigueur.
– La première : la constatation par vidéo-verbalisation est désormais possible pour l’infraction de non-respect des règles de priorité de passage aux piétons (article R.415.11) : « tout conducteur est tenu de céder le passage au piéton s’engageant régulièrement dans la traversée d’une chaussée ou manifestant clairement l’intention de le faire. »
– La seconde : le nombre de points retirés sur le permis de conduire pour cette infraction est majoré de 2 points, passant de 4 à 6. Sachant l’indécision, la distraction voire parfois le militantisme des piétons, on peut craindre le pire pour nos permis.
Vieillard hésitant, junkie désorienté, geek plongé dans son smartphone ou écolo militant à l’approche d’un passage protégé peuvent désormais vous coûter 6 points.

Suivez-nous et likez !

Derniers articles

Dans la même rubrique

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial