Aller au contenu principale Accéder au menu
LE MÉDIA 100% DÉDIÉ À LA MOBILITÉ

Renault digital assets

Article(s) correspondant au tag:

Autonomie

Débat AgoraNews-Automobility : Les véhicules électriques et hybrides encore trop chers – Partie III

Quels sont les freins à l’acquisition de véhicules électriques : trop cher, pas assez d’autonomie, changements de motorisations et puissances trop fréquentes, valeur résiduelle difficilement estimable, les loueurs rechignent à les proposer, à les évaluer à la revente, 2e marché inexistant ou presque, bornes de recharge en panne…

Suivez-nous et likez !

Zoom Sur… L’Hydrogène – H2

Et pourtant nous avons Air Liquide en France, mais le développement de l’hydrogène-carburant pour recharger les batteries des véhicules électriques par le biais d’une pile à combustible sont encore trop rares. Pour en retenir l’essentiel… Et un grand merci à Joël Danroc, Directeur scientifique du LESRA (Laboratoire des Énergies du Sud Rhône–Alpes), pour son aide précieuse à la réalisation de ce Zoom Sur consacré à l’hydrogène.

Suivez-nous et likez !

Digital JT AutoMobility : Les infos mobiles du 12/2018

Premier Journal Télévisé (JT) de l’année 2019… C’est ici avec :
Moov’in Paris de Renault et Free2Move de PSA qui viennent remplacer Autolib, ceci en attendant l’arrivée de Car2go;
Volvo et Ericsson qui avancent vers l’autonomie avec la 5G;
• l’Europe qui plaide pour des systèmes de sécurité (les ADAS) renforcés;
Volvo Trucks qui fait tourner ses camions de chantiers en totale autonomie dans une mine;
• Un point sur l’électromobilité en Chine… Notamment dans la province du Hénan;
• Toujours en Chine, les premiers rappels en masse (70 000 unités) pour les véhicules électriques du constructeur Baic Motor;
L’obligation qu’ont les constructeurs de véhicules (200) à collaborer avec les autorités chinoises pour transmettre les données des véhicules… Pour la sécurité routière dit-on de source officielle. Et naturellement on les croit !
Sense-City, un laboratoire discret établi dans le Val de Marne… Une structure de recherche hyper technologique et connectée où la température peut passer de -10 à + 40 degrés en quelques heures. On y simule aussi les pics de pollution et les divers changements climatiques pour les analyser, faire progresser les modèles et surtout trouver des solutions pour aujourd’hui et demain.

Suivez-nous et likez !

Antibes Juan-les-Pins : un minibus électrique

Le minibus opérera en centre-ville mais la prise en charge sur les parkings de délestage sera possible sur appel.

Après le lancement en 2010 d’un service de location de voitures électriques en libre-service, la ville d’Antibes Juan les Pins a lancé un appel d’offre pour la mise en place d’une navette électrique capable de réaliser 50 000 km sur une période de 3 ans. C’est le minibus Geco de la société Mobilité Plus qui a été choisi. Conçu par ASPP Technology, il est équipé de batteries au lithium et se conduit avec un permis B. Son petit gabarit a été jugé adapté à la conduite en centre-ville et en zone piétonne. Il a une autonomie minimale de 80 km sur une charge. Sa configuration permet un accès facile à bord et entièrement fermé, il pourra fonctionner toute l’année sur les trajets Rue de la République-Place Nationale- Rue Aubernon-Bd d’Aguillon.

Suivez-nous et likez !

La mobilité ? Par les élèves-ingénieurs de l’ESTACA

Deux élèves-ingénieurs de l’ESTACA* face à notre animateur Karim Zéribi les interrogeant sur leur perception et vision de la mobilité d’aujourd’hui et de demain.
– Eliel Banon en 4e année de la filière automobile
Augustin Léguillier lui, en 3e année de la filière aéro.
Tous deux nous font part de la pratique qu’ils ont de la mobilité, les outils et applications qu’ils utilisent au quotidien pour se rendre en cours, partir en week-end, vacances, etc. S’ils regrettent que les transports en communs ne soient pas aussi disponibles que souhaité, notamment de nuit, ils « auto-partagent », convoitèrent, utilisent les VTC…
Et pour ce qui est de la mobilité de demain, ils la considèrent comme très liée aux problèmes environnementaux, à la protection de la planète avec une explosion et une accélération des nouvelles technologies. Pas plus vite, mais plus loin, plus disponible et le plus proprement et sûrement possible et mue par des vecteurs hybrides, électriques, fonctionnant à l’hydrogène, de manière très connectée et de plus en plus autonome.
*L’ESTACA :  l’école de St Quentin en Yvelines – Campus Paris-Saclay – formant des ingénieurs dans les quatre catégories que sont : l’automobile, le ferroviaire et les transports guidés, l’aéronautique et le spatial.

Suivez-nous et likez !

Observatoire Cetelem : le paradoxe de la voiture électrique

Des entretiens qualitatifs menés en France démontrent que les possesseurs de VE n’envisagent pas de revenir en arrière.

Une enquête consommateurs a été révélée par l’Observatoire Cetelem de l’Automobile. Il en ressort que 73 % des automobilistes en France croient en l’avenir de la voiture électrique mais que des freins importants persistent. Elle est perçue comme plus chère à l’achat que son équivalent thermique (91 %) et même en incluant les coûts d’utilisation, 73 % pensent que la possession d’un VE est plus coûteuse que celle d’un véhicule classique.
L’autonomie est aussi un frein majeur
: 13 % des Français seulement achèteraient une voiture électrique ayant moins de 300 kilomètres d’autonomie et 86 % estiment que le nombre de bornes de recharge est insuffisant. Toutefois, 59 % des automobilistes français déplorent n’avoir pas suffisamment d’informations concernant la voiture électrique.

Suivez-nous et likez !

Derniers articles

Dans la même rubrique

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial