Aller au contenu principale Accéder au menu
LE MÉDIA 100% DÉDIÉ À LA MOBILITÉ

Renault digital assets

Sécurité

Les professionnels, mauvais élèves de la sécurité

Cet article a été écrit par , le 26/06/2019

Près d’1/3 des professionnels admet conduire après avoir consommé plus de 2 verres d’alcool au cours d’un déjeuner.

Les accidents de la route restent la première cause de mortalité au travail en France (55 % des décès). Alors que la probabilité annuelle de sinistre est de 39 % pour un conducteur moyen parcourant 13 000 km, elle s’élève à 60 % pour les véhicules d’entreprise qui réalisent 35 000 km. De plus, 90 % des professionnels interrogés ont reconnu lors d’enquêtes dépasser régulièrement les limitations de vitesse par manque de temps et crainte d’être en retard au travail ou à un rendez-vous professionnel (71 %), ainsi qu’en raison du stress (62 %). Sur le trajet retour, 45 % disent avoir besoin de rejoindre rapidement leur domicile. 61 % des interrogés consultent leurs SMS et leurs mails en conduisant une fois par mois, voire tous les jours pour 35 %.

Suivez-nous et likez !

Derniers articles

Dans la même rubrique

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial